vendredi 23 août

 

20h45

Glück Auf ! – Rodolphe Burger et Erik Marchand

15 ans après BEFORE BACH, voilà que RODOLPHE BURGER et ERIK MARCHAND redescendent à la mine, histoire de creuser plus profond, et d’extraire un nouveau répertoire

“GLÜCK AUF !” (“Bonne Chance !”) : c’est la devise des mineurs de Sainte-Marie-Aux-Mines. Un blues dédié à John Henry (working class hero par excellence), un thème de Titi Robin customisé, un morceau albanais revisité, une chanson turque, un chant dédié à Manuel Kerjean, maître d’Erik Marchand, des titres de Rodolphe Burger réinterprétés, et jusqu’à une improbable version du Eisbär de Grauzone, voici quelques-unes des composantes de ce nouveau répertoire, qui illustre une nouvelle fois les parentés entre le blues et les musiques traditionnelles, boostées par l’énergie d’une rythmique rock.


20h

Talec / Le Sauze

Nous pourrions qualifier c’est 2 là de couple illégitime tellement il n’est pas habituel de les voir chanter ensemble, heureusement voici 1 an ils ont eu la bonne idée de se lancer le défi de faire le concours fisel en kan ha diskan, et vous savez quoi ? Et bien ils ont gagné et on est bien content au vu de leur talent et de leur force a faire lever les jambes lors d’un fisel de haut vol.


Breudeur Creff

26 ans que ces 2 là écument les fest noz afin de distiller leur son envoûtant construit autour de la bombarde et de l’accordéon chromatique. Attention gros swing en perspective.


Gouarin / Hevrieux

Pour un couple de musicien ayant sonné pour la 1ère fois ensemble à Zanzibar on peut dire que leur parcours est des plus brillant puisqu’ils sont champions de Bretagne en titre de biniou bombarde à Gourin en 2022. On retrouve chez ces 2 compères le son et le style si spécifique de la musique sonné du Pays Vannetais.


Mickaël Vidal


Eris

Eris déesse de la discorde dans la mythologie Grecque. Ces trois jeunes Rennais se sont inspirés de la symbolique de ce personnage pour former un trio percutant. Ils défendent et diffusent les traditions de Haute Bretagne en mêlant des airs issus d’un répertoire traditionnel à la modernité des musiques actuelles amplifiés.


Lintanf / Lorho-Pasco


Zord Quartet

De nature nocturne, son éveil débute au crépuscule. Appréciant l’environnement humide, voir transpirant, sa couleur change en fonction de son terrain de jeu, ce qui influe sur les tempéraments de ses mélodies.

Ne craignant pas le risque, “Zord” n’hésite pas à s’éloigner de ses airs jusqu’à les perdre de vue, parfois au périple de sa vie, et en une téléportation instantanée, revenir à son terrier mélodique.

Cette espèce qui se nourrit principalement de «dañs-tro», développe, lorsque que survient la satiété, un poison qui ensorcèle les danseurs, et les mènent jusqu’à l’aube

Musique bretonne à danser, fondée sur l’unisson et l’ornementation stylistique.

Floriane Le Pottier : violon/Jean Le Floc’h : accordéon augmenté/ Guillaume Guern : clarinette, saxophone/ Yann-Ewen L’Haridon : clarinette, saxophone, chant, bombarde »


Le Cunff / Bodros

Tout comme un gaulois bien connu (ils sont presque du même coin) c’est deux là sont tombés dans la marmite de la musique sonné dès leur plus jeune âge. Kristen Bodros à déjà une longue carrière derrière lui après des plus grands sonneurs des côtes d’Armor et Clément Le Cunff est le dépositaire du style de jeux de son grand-père Jacky Le Hétet maitre sonneur du Pays Fisel. Ces 2 ci se sont bien trouvés. Allez Fisel !!


Messager / Malrieux

Solidement implantés dans le Trégor,  Goulc’hen Malrieu  et Mathieu Messager sonnent de l’instrument emblématique du kreiz breizh le treujenn goal. Leur répertoire fait la part belle aux musiques du Trégor et de Haute-Cornouaille mais c’est bien à la danse fisel qu’ils feront la part belle lors de cette soirée.


Diridollou / Lavigne

Ces 2 jeunes femmes se sont donné pour mission de faire vibrer les nombreux planchers de Bretagne et de Navarre rien qu’à la force de leur voix, de l’énergie qu’elles communiquent, mais aussi et surtout grâce à la force de leur style et de leur maitrise du kan ha diskan. La gavotte a encore de belles heures devant elle.


Derrien / Le Gallic

Ce duo est d’abord une union, celle des sonorités de deux instruments qu’on croirait faits l’un pour l’autre. C’est aussi une association, celle de deux musiciens-sonneurs créatifs nés en fest noz, bercés aux musiques à danser et nourris aux musiques d’ailleurs. C’est enfin une résolution, celle de transmettre énergie et plaisir des pieds jusqu’aux tympans.

Avec Louri Derrien (trompette) et Thomas Le Gallic (accordéon)


Glidig Tad ha Mab

Paysans chanteurs sur l’Isle de Batz, ils sont les représentants d’une tradition chanté spécifique au Léon et à ce petit bout de terre insulaire. Rond Pagan, Gavotte de Lannilis, danse keff…, un répertoire ancré et un style envoutant.

Les soeurs Guelou

Kan ar bobl, littéralement le chant du peuple. Et qu’il est jeune ce peuple de chanteuses et de chanteurs de kan ha diskan. Nous avons découvert Klervi et Awena Guelou lors du kan ar bobl à Rostrenen cette année. Les 2 jeunes chanteuses toutes discrètes et surement intimidés de devoir monter sur scène devant un auditoire de connaisseur, nous on mis une belle claque quand elle ont commencé à chanter. Déjà à l’aise avec le style et le phrasé, quel bonheur.


Berthou / Perennes

La gavotte ultime ! 30 ans séparent ces 2 compères et pourtant leur complicité semble remonter aux origines de la dans tro. Yves Berthou est un maitre sonneur pour qui les mélodies, marches et danses du pays gavotte non plus de secret. Accompagné du fougueux Fanch Pérennès le couple rend compte de la vitalité, de la richesse et de l’actualité du jeu en couple.


Le Brigant / Le Cam / Auffret



21h30


17h30